{antlers music tonight}  {the doors of our world ~ to @aoikotsuhiroi} 2/2 Prise de fièvre dans le train Tu notes ces lignes tandis Que tu reviens à ce monde moderne Que secrètement tu abhorres Et tes bottes noires cirées ne portent aucune trace De boue, ne portent aucune trace de ta forêt Y es-tu seulement allé ? Son nom secret Tu le connais, les souvenirs s’effacent Mais pas son nom, son monde, son secret Clandestine Ce qui n’existe pas est à inventer Ce monde subsiste dans une autre réalité Son nom rime avec nuit et merci Et le train processionnaire a la vitesse du scarabée. #poetry  {good morning from the atelier i am working on objects again, a very long process though}  {summer sickness my little one}  {Sungirl & Moonboy}
 {waves of ferns} #35mm  {her forest}  {for I would not be like this [ toys} Thank you @theleftgarden for the magical book of ancient poetry, I am reading it over and over again ✳️ #sappho #fragments #ifnotwinter  Repost from my dear friend @underthepyramids photo of her Box of Poetry limited edition of 7, two left on my website (link in my profile)  {sword}
 {the doors of our world ~ to @aoikotsuhiroi} 1/2 Please see the previous post to read the second part Discussions sur nos familles respectives : Elle est aussi envahissante que ses objets À la table d’un autre continent nous prenons le thé Il est temps de partir en forêt L’effondrement de la société de consommation Nous fait revenir aux pratiques ancestrales Un arbre aux champignons-espalier dur comme du marbre L’habitat des Formicidae et des fougères en nappe Comme mer les cris des grillons Tu nous croyais perdues mais je me souviens du sud Les maisons de la vallée, les quatre pierres, la table Enlevée Bouleaux à papier maudits étêtés Le scarabée fossoyeur Ton vieil ami a traversé les siècles Et te suis partout à son rythme Le chat tout aussi égyptien Et le fantôme que tu crois voir Ma boussole interne Je te promets, la forêt de bouge pas Mais les arbres se déguisent Tu gardes leurs âmes Imprimées sur papier végétal Je te promets je connais la sortie Et même si je souhaite y rester Les branches-escalier Les chevaux blancs, l’étalon noir Coiffé de son masque de gaze À la porte de ton monde Le pré des sauvages sauvageonnes Fleurs Tu voulais caresser les abeilles Effleure Ombellifères et mystères… #poetry  {retrieved blurry memories of a broken camera} #moonface #moonfacewithsinaii #35mm #iamnotaphotographer  The silly little systems I try to understand Joanna Newsom 's polyrhythm #joannanewsom #sawdustanddiamonds  {motionless journeys ou les vacances à la maison}